Prendre soin de son système digestif grâce au yoga

Le yoga

Un mode de vie trop rapide mêlé à un stress en ligne de fond... peut conduire à l'épuisement mental et physique. Il est fréquent que cet épuisement se manifeste dans le système digestif, surtout si nous ne donnons pas au corps le temps de se reposer, de digérer, de se régénérer et de se restaurer. 

Le yoga peut s’avérer être un allié précieux pour nous soutenir : chaque posture de yoga a un avantage différent et active des parties du corps bien spécifiques. Certaines vont aider à stimuler votre thyroïde, d'autres à détoxifier votre foie... tandis que certaines favorisent la digestion.

Pratiquer le yoga permet non seulement d'étirer et de tonifier les muscles de l'abdomen, mais peut également stimuler les glandes endocrines pour les faire fonctionner de façon plus efficace. L'ensemble du système digestif peut ainsi travailler en douceur pour améliorer la santé digestive (quand on sait qu’il représente notre 2è cerveau... on se dit que c’est important d’en prendre soin). 

Quelles postures ?

 

  • La pose de l'enfant (Balasana) est l’une posture de yoga les plus apaisantes. Dans la pratique, le ventre et la poitrine reposent sur les cuisses, créant une légère compression. Vous pouvez également augmenter cette compression dans le bas de l'abdomen, en ajoutant vos poings serrés contre votre ventre, avec les deux mains. De cette façon, vous pouvez gérer l'intensité de la compression, en fonction de ce qui vous fait le plus de bien.

balasana; yoga
  • Pose chat/vache : placez vos mains sous vos épaules et vos genoux sous vos hanches. Inspirez en abaissant votre nombril vers la terre et soulevez votre cœur et vos hanches vers le ciel (en faisant le dos creux). Expirez en tournant le haut de votre dos vers le ciel, en fixant votre regard sur votre nombril et en appuyant vos mains et vos pieds sur la terre (dos rond). Vous pouvez faire plusieurs cycles dans cette pose, en respirant profondément vous masserez vos organes et tout votre système digestif : vous comprimez puis vous allongez alternativement les intestins. 

 

  • La demi-torsion au sol (supta Matsyendrasana) : cet asana commence par une position allongée sur le dos, les jambes étendues, avec les bras sur les côtés. Après quelques respirations profondes, lorsque vous vous sentez détendu, serrez votre genou droit contre votre poitrine. Placez votre main gauche sur votre genou droit et étendez votre bras droit sur le côté de votre corps. Utilisez votre main gauche pour tirer votre genou droit vers le côté gauche de votre corps, en le rapprochant le plus possible du sol. Vous pouvez faire la même chose de l’autre côté. 

C’est une posture parfaite pour libérer plus profondément le tube digestif, soulageant ainsi les malaises, les ballonnements et les crampes digestives. Le mouvement de torsion de cette pose encourage le mouvement, pour éliminer déchets et toxines.

 

Enfin, l’un des points les plus importants est que l’esprit joue un rôle majeur pour nous aider à prendre soin de notre corps.

Calmer le mental dans chaque pose (et en particulier dans Savasana) est essentiel pour calmer le système nerveux.

La relaxation aide à contrebalancer les effets du stress, qui conduit à ces conditions et ces déséquilibres. Elle permettra donc de s'attaquer à la raison de l'inconfort tout en atténuant vos symptômes.

Bonne pratique.


Articles similaires

Derniers articles

Consulter mon blog

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion