Vers une meilleure maîtrise de soi

Le yoga

En sanskrit, “bandha” signifie verrouiller, tenir ou serrer. Parfois même appelés "serrures yogiques", les bandhas sont différentes façons de verrouiller ou de contracter le corps, qui permettent de diriger le flux d'énergie, ou de l’empêcher de s’échapper. 

yoga méditation

Un travail énergétique

Le but principal de travailler avec les bandhas est d'apprendre à contrôler le prana (l’énergie vitale) dans le canal énergétique central du corps qui, selon les yogis, se déroule le long de la colonne vertébrale. Lorsque l’énergie circule librement le long de ce canal, elle apporte de la stabilité et de la légèreté à votre corps tout en aidant à dissoudre les blocages émotionnels dans vos chakras. Les bandhas sont donc un moyen :

- d’aller plus loin dans la maîtrise de son propre corps et de la conscience de soi.

- d’un point de vue physique, l'engagement des bandhas pendant la pratique offre un soutien lors des mouvements dans et entre les différentes postures, permettant de stabiliser et donc de protéger contre les blessures.

Comment activer les Bandhas ? 

Il existe trois principaux bandhas : Jalandhara, Uddiyana et Mula.

- Le verrou de la gorge (Jalandhara Bandha) est l'un des trois "verrous" intérieurs utilisés dans la pratique des asanas et du pranayama. Pour faire simple, il s’agit de l’action de venir contracter la gorge, d’allonger le cou tout en élevant la poitrine et le coeur pour tenir le menton contre la poitrine. Ce bandha est utilisé pour activer et dynamiser le chakra de la gorge, qui est aide notamment à la communication, à la liberté et à l'expression de soi.

Il est souvent utilisé dans le cadre du pranayama et peut également être combiné avec les deux autres bandhas pour créer un maha (qui signifie grand) bandha.

- Uddiyana Bandha signifie "vol vers le haut" en sanskrit, dans lequel vous aspirez votre paroi abdominale et la remontez à la fin d'une expiration, tout en retenant le souffle. En pratique : les poumons étant vides, il s’agit de venir aspirer l’abdomen vers la colonne vertébrale, puis vers la partie inférieure de la cage thoracique. L'Uddiyana bandha est la seule pratique du hatha yoga qui étire et renforce le diaphragme, ainsi que les muscles abdominaux. 

- Mula Bandha est la contraction du plancher pelvien. A l’expiration, c’est l’action d’engager le plancher pelvien, en le tirant vers le haut en direction du nombril. Si vous ne savez pas comment accéder au plancher pelvien, pensez à la sensation ressentie lorsque vous contractez vos muscles pour arrêter de faire pipi en cours de route :) 

La pratique des bandhas, tout comme la respiration, vous aide à vous concentrer sur votre esprit

C’est une bonne façon de se ramener au moment présent et petit à petit, de prendre du recul sur chaque situation pour pouvoir accéder au rôle d’observateur. Observer son corps, ses sensations, ses respirations... mais aussi de manière plus globale, observer sa vie, ses envies, ses objectifs, ses réalisations. `

- Physiquement, les bandhas protègent la colonne vertébrale, favorisent la puissance et projettent l'énergie pour vous permettre de vous sentir plus léger et plus droit.

- Mentalement, ils permettent une conscience méditative plus forte.

- Énergétiquement, ils permettent de réguler les flux de “prana” à travers le corps.

- Enfin sur le plan spirituel, les bandhas sont aussi utilisés comme moyen de déplacer la Kundalini (la puissante énergie spirituelle) vers le haut, pour accéder à la conscience suprême par le chakra couronne.

Tout un programme :-)


Articles similaires

Derniers articles

Consulter mon blog

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.