Le Yoga Vinyasa... c’est quoi au juste ? 

Le yoga

Quand on ne pratique pas ou peu le Yoga, on peut rapidement se sentir perdu(e) dans les dénominations des pratiques. Hatha, vinyasa, ashtanga... on ne sait plus vraiment où donner de la tête ! Chacune d’entre elles à ses spécificités et ses bénéfices, à vous de trouver celle qui vous correspond le mieux.

Le yoga vinyasa : une pratique dynamique 

On peut déjà faire une première distinction entre les pratiques de Yoga dynamiques et les pratiques, dites un peu plus “douces” (type Yin Yoga ou Hatha). 

Un cours de Vinyasa est plutôt énergique (même s’il reste plus doux qu’un cours de ashtanga pour celles/ceux qui ont déjà expérimenté !)

Il repose sur un enchaînement de postures, qui s’effectuent sans réel arrêt mais plutôt dans un “flow” continu, fluide et rythmé par la respiration. 

Vinyasa vient du Sanskrit “vi” - “nyasa”, à savoir la synchronisation du mouvement avec la respiration. Durant une séance, on ne se contente donc pas de faire des postures mais on cherche à amener la conscience  à chaque instant, dans chaque mouvement.

Pas si facile que ça de bouger tout en respirant correctement! Tout l’intérêt de cette pratique c’est d’apprendre à s’écouter. De se mettre en accord avec soi-même : ne pas bloquer sa respiration, ne pas la forcer non plus... pour parvenir à ne faire plus qu’un avec elle. 

Ce n’est pas forcément la pratique la plus adaptée pour des apprentis Yogis ! Non pas parce que cela demande des capacités exceptionnelles ou des qualités spécifiques, simplement parce que pour commencer, il est bien de maîtriser les postures, de savoir correctement se placer. Cela permet par la suite, d’évoluer dans une pratique plus “libre”,  sans se faire mal ! 

Une fois les bases maîtrisées, on sera plus à l’aise pour se laisser vraiment aller et s’autoriser à se laisser guider non plus par son mental, mais bien par son coeur. 

Mettant l’accent sur la conscience de soi, le Vinyasa permet aussi d’expérimenter une  réelle méditation en mouvement. Il s’agit de trouver le bon équilibre : savoir rester présent pour écouter les indications, réaliser les postures et savoir se laisser porter par son propre rythme en écoutant ses sensations.

Après quelques séances de Vinyasa, on se rend compte de la façon dont on bouge, mais aussi... de ce qui nous fait bouger. 

Un bon équilibre entre effort physique et introspection 

C’est un cours complet, où l’on est amené en une séance à réaliser des mouvements variés : flexions arrière, flexions avant... 

L’enchaînement de postures comme celles du “Guerrier” ou “Chaturanga” (qui s’apparente à un mouvement de pompe) viennent faire travailler l’ensemble du corps, solliciter les muscles, la force et l’équilibre ! Une séance peut donc nous mettre face à de vrais challenges et nous inviter à repousser nos limites avec bienveillance toujours :). 

Sur le plan physique, le Vinyasa aide à évacuer les toxines, à relâcher les tensions et à tonifier le corps. 

Une espace d’expression aux possibilités variées  

L'un des gros avantages du Vinyasa yoga, c’est que... les cours ne sont jamais les mêmes ! Il n’y a pas d’enchaînement type à respecter ou de postures à suivre dans un ordre précis (comme avec l’ashtanga ou l’Iyengar par exemple). C’est une pratique qui laisse place au mouvement libre, à l’expression de la créativité, à la spontanéité... 

Si vous avez tendance à vite vous lasser, si vous ne supportez pas la routine, que vous aimez être challengé et découvrir de nouvelles choses... Alors le Vinyasa est un super outil ! 

 

Pourquoi ne pas essayer pour vous faire votre idée ? 

yogafougeres

Articles similaires

Derniers articles

Consulter mon blog

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.