Est-ce que tu as déjà eu l'impression de "ne pas être assez" ?

Be happy !

Est-ce que tu as déjà eu l'impression de "ne pas être assez" ? Est-ce que tu t’es déjà dit que poursuivre ton rêve était une perte de temps, parce que de toute façon "tu n'y arriverais jamais" ? Alors tu as déjà fait l’expérience de croyances limitantes.

croyance limitante

Les croyances limitantes nous freinent et nous enferment 

Les croyances limitantes ce sont ces pensées automatiques négatives, ces hypothèses ou perceptions que nous avons de nous-même et à propos de la façon dont le monde fonctionne. Ces suppositions sont "autolimitatives" parce que d'une certaine manière, elles nous empêchent d'atteindre ce dont nous sommes capables.

Prenons l’exemple d’un enfant qui est persuadé d’être mauvais en danse, parce que ses camarades se sont moqués de lui ou parce qu’il a vécu une mauvaise expérience. Il aura alors tendance à se dire que “ce n’est pas fait pour lui” ou “que les autres sont meilleurs”. En pensant qu’il n’est pas bon et qu’il n’a pas les capacités pour réussir, il finit par obtenir exactement ces résultats là. Notre réalité est simplement le résultat de nos pensées, de ce que nous projetons mentalement. Cet enfant s’empêche donc de devenir bon danseur, parce qu’il part déjà du principe qu’il n’y arrivera jamais. 

Nous nous attachons à ces croyances, que nous construisons notamment durant l’enfance, selon nos propres expériences, mais aussi selon nos parents, notre éducation, ce que l’on nous dit et les figures dominantes de nos vies.

À l'époque, ces croyances peuvent nous avoir servi, elles ont pu nous protéger et nous ont permis de nous sentir quelque part plus en sécurité... c'est pourquoi nous les conservons pendant longtemps. Mais à l'âge adulte, ces croyances peuvent ne plus avoir d'utilité. Elles peuvent même devenir un obstacle car elles ne sont plus compatibles avec notre vie ou notre situation. 

Votre vie a changé, mais vos croyances sont restées constantes. Vous pouvez alors vous sentir coincé dans le présent. Pour changer quelque chose, il faut d'abord identifier les pensées qui surviennent. Elles commencent en général par “La vie c’est...”, “Je ne suis pas assez...” ou “Je suis trop...”. On retrouve souvent des généralités à l’intérieur comme “toujours”, “tout le monde”, “à chaque fois”... 

champ fleur

Comment reprogrammer son subconscient 

Prenez d’abord le temps de réfléchir aux pensées qui ont le plus grand impact négatif sur votre vie. Une façon de le faire est de considérer comment votre comportement changerait si cette croyance était éliminée de votre vie. Qu’est-ce que vous pourriez faire d’autre, de différent, si vous n’étiez pas limité, freiné par vos propres pensées ? 

Lorsque vous avez établi une liste de vos croyances limitantes et que vous les avez mises en ordre, il est temps de commencer à y faire face.

Vous pouvez commencer par vous demander : "est-ce que c’est vrai pour moi aujourd’hui ?” 

Avez-vous vécu cela vous-même suffisamment de fois pour être sûr que c'est vrai ? Souvenez-vous que vous ne pouvez pas tirer de conclusions précises à partir d'un nombre limité d'expériences.

Demandez-vous également : d'où vous vient cette croyance ? Est-ce quelque chose que l’on vous a dit dans votre enfance ? Quelque chose que vous avez entendu plusieurs fois autour de vous ? 

Une fois que vous savez si cette croyance vous appartient ou non, vous pouvez faire le choix conscient, de ne plus y croire. Vous pouvez simplement expérimenter le fait de vous dire (ou d’écrire) :” Je choisis de ne plus y croire. Ce n'est pas vrai.”

Déclarer votre intention a un réel impact : trouvez des raisons et des exemples pour lesquels cette croyance limitative est fausse. Par exemple : “La personne qui m'a dit cela ne le sait pas vraiment. Je n'ai jamais vraiment essayé pour moi-même.”

Créez ensuite une nouvelle croyance, qui elle pourra vous servir. Si vous pensez que “vous ne pourrez jamais devenir danseur”, identifier cette pensée à chaque fois qu’elle se présente, puis remplacez là par ce qui fonctionne pour vous : “si j’en ai envie, j’ai toutes les capacités pour devenir danseur. Je peux prendre des cours et je peux m’entraîner”. 

Créez une croyance qui vous aidera à agir et à améliorer votre situation. Vous pouvez imaginer que vous deviez prouver à quelqu'un d'autre que votre nouvelle croyance est exacte. 

 

N’oubliez pas de continuer à travailler sur votre liste de pensées négatives au fur et à mesure, continuez à en ajouter de nouvelles à chaque fois que vous en décelez. De nouvelles croyances peuvent apparaître tout au long de votre vie. Mais dès lors que vous en avez conscience, vous retrouvez l’espace de choix et vous redevenez le créateur de votre vie.


Articles similaires

Derniers articles

Consulter mon blog

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.