Be happy !

Nous avons aujourd’hui tendance à en faire beaucoup. Nous voulons toujours en faire plus, aller vite, être occupés. Nous avons bien souvent du mal à nous arrêter, à ralentir. Lorsque nous faisons quelque chose, nous sommes déjà en train de penser à ce qu’il nous reste à faire où à ce qui aurait pu être fait différemment. Le contexte actuel nous amène pourtant, à modifier nos comportements et à nous adapter à un mode de vie différent... 

 

Alors pourquoi ne pas voir cette période de confinement et de transformation d’ordre mondial, comme une opportunité d’aller vers un peu plus de conscience ? Comme le moment parfait pour se (re)poser. Le fait de ne plus être pris dans le tourbillon de la vie et de nos habitudes quotidiennes, nous incite à nous poser des questions. Peut-être est-ce le bon moment pour adopter le mouvement “slow life”.

professeur de yoga à fougères

La slow life qu’est-ce que c’est ? 

C’est ramener un bon équilibre entre nos énergies “yin” et “yang”. C’est une approche plus lente de la vie quotidienne. Au lieu de mettre l’accent sur l’action et les résultats... La slow life nous invite à ne pas oublier d’apprécier le chemin, les petits bonheurs de la vie, les choses simples. Un planning chargé ne signifie pas toujours que nous sommes productifs.

Pour ralentir son rythme, nous pouvons intégrer plus de conscience à nos vies, par opposition à une routine bien pensée, mais parfois épuisante à mener. Nous faisons tous des choses par habitude, sans même nous en rendrecompte.Le simple fait d’observer notre rythme de vie est un pas vers la slow life. 

La pratique de la méditation peut aider à se reconnecter au moment présent, mais cela passe aussi par une prise de conscience de nos actions au quotidien. Des petits gestes prennent alors une bien plus grande ampleur : un café chaud au réveil, l’effet d’une douche régénératrice après une séance de sport à la maison... Le fait de manger en conscience apporte un changement incroyable ! Nous redécouvrons nos sensations, le fait de mastiquer, de savourer... Nous reprenons le contrôle de notre corps, de nos pensées, de nos émotions. Nous nous “éveillons” un peu davantage, en laissant plus de place à l’instant, plutôt qu’à un mental agité. 

Des valeurs communes 

La Slow life c’est aussi un état d’esprit, collectif, engagé. Durant cette période de confinement, des solutions sont encore possibles, pour maintenir un lien : avec nos proches, nos voisins... ou pour agir en soutenant les producteurs locaux. 

Le fait que nous soyons chez nous ne veut pas dire que nous sommes déconnectés les uns des autres, au contraire. C’est dans ces moments là, difficiles et éprouvants, que la notion de collectif prend tout son sens, parce que nous traversons tous la même chose : nous sommes tous ensemble. 

Avec le confinement, nous pouvons aussi revoir notre façon de consommer : faire le tri dans nos placards, mais aussi faire preuve de créativité et d’ingéniosité pour utiliser au maximum les choses qui se trouvent dedans ! Inventons de nouvelles recettes avec les fonds de placard, fouillons dans nos armoires à la recherche de vieux habits, amusons nous à les transformer, à leur donner un nouveau souffle... La slow life c’est aussi se reconnecter à soi même, prendre du temps pour soi, apprendre ou réapprendre à se faire plaisir. 

En réalité c’est une vraie philosophie de vie. Prenons conscience de notre force, de notre impact sur les autres, de notre rôle pour la planète. C’est en accordant plus de temps et d’énergie à nos réelles priorités que nous améliorons notre qualité de vie, mais c’est aussi en partageant des valeurs essentielles et communes que nous agissons à notre échelle ! La slow life, c’est être ancré dans le présent avec un regard vers le passé... et beaucoup d’espoir pour les générations à venir :) 

 


Articles similaires

Derniers articles

Consulter mon blog

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.