Equilibrer Kapha en Ayurvéda

Ayurvéda

Le dernier dosha que nous partons explorer aujourd’hui est le dosha « Kapha ». Nous avons déjà évoqué le profil PITTA et VATA. Composé des éléments Eau et Terre, on pourrait le traduire par « ce qui colle ». Il est associé aux notions de cohésion et de stabilité. C’est ainsi le Dosha qui relie et qui nourrit. Il est indispensable, puisque c’est lui qui donne de la structure, de la solidité et de la cohésion à tout ce qui est. Les mouvements générés par Vata et Pitta ont besoin d'être soutenus et stabilisés par Kapha, qui agit comme un véritable contenant. 

Responsable de la stabilité à la fois du corps et de l’esprit, mais aussi de l'immunité et de la survie, on l’associe généralement à ce qui est lent, humide, frais, huileux, lourd, lisse et stable par nature (à l’image des éléments qui le composent). 

Un corps kapha est généralement solide et puissant. Lorsqu'ils sont en équilibre, les Kaphas sont généralement très loyaux, naturellement calmes, posés et réfléchis. Ils ont une capacité inhérente à profiter de la vie, même s’ils apprécient grandement une routine réconfortante. 

 

Quand ce dosha est déséquilibré

En déséquilibre, un profil Kapha peut avoir du mal à lâcher-prise. Peut alors se développer une tendance à s'accrocher aux choses matérielles de façon excessive mais aussi aux relations, même lorsque celles-ci ne sont plus justes et ne leur apportent plus ce dont ils ont besoin. Une difficulté peut se présenter face au changement, avec un refus d’aller de l’avant. Les qualités “lourdes” du dosha Kapha peuvent parfois nous empêcher d’avancer : on peut remarquer un sentiment généralisé de lourdeur, de somnolence, de brouillard cérébral ou encore une tendance à dormir excessivement. Cette démotivation globale peut mener à des épisodes de dépression et une réelle difficulté à mener des projets à bien.

Pour retrouver l’équilibre, on va chercher des qualités opposées à celle de Kapha. Il est donc intéressant d’ajouter un peu de feu et de piquant, à la fois dans l’alimentation... et d’une manière générale dans la vie, pour balancer la nature plutôt lente de Kapha. L’alimentation recommandée à ce profil est composée d’aliments plutôt secs (cuits avec un peu d'eau), légers et chauds et les saveurs les plus adaptées selon la médecine Ayurvédique, sont astringentes, épicées et amères. Les aliments épicés sont utiles puisqu’ils activent les processus digestifs et permettent au corps de se réchauffer. 

Comment le ré-équilibrer ?

Étant donné la tendance à l’inactivité de ce profil, l’activité physique est également l’un des meilleurs moyens de contribuer à un bon équilibre. De manière globale, il est recommandé de rester le plus actif possible (à la fois physiquement et mentalement) : cela peut passer par un peu plus de marche à pied dans la journée, mais aussi le fait de rester curieux, de tester de nouvelles activités, d’oser sortir de sa zone de confort etc,...

Pour finir, une belle pratique pour les Kaphas est celle d’apprendre à aller vers le minimalisme et à faire régulièrement du tri. Que ce soit intérieurement, grâce à des pratiques telles que la méditation ou la respiration… mais aussi de façon plus concrète, en rangeant ses placards ou en donnant les objets qui ne servent plus afin de faire de l’espace.

 

Et toi, est-ce que tu connais ton profil ? 

Pour découvrir si vous êtes un profil PITTA, c'est ici

Pour découvrir si vous êtes un profil VATA c'est ici

Pour découvrir l'Ayurvéda, c'est ici

 

Si l'ayurvéda vous intéresse, je vous invite à consulter le site de Laurène www.laurenegermonayurveda.com


Articles similaires

Derniers articles

Consulter mon blog

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion